Biographie

FOURNIER Louis » Une vie de passions « 

Louis Fournier, est né en 1950 à Jallieu (Isère),  fils d’artisants-comerçants, son père était boulanger, sa mère tenait le café-boulangerie dans le quartier de la halle à Virieu (Isère)  La boulangerie Fournier ayant été crée par son ancêtre Antoine Fournier, au lendemain de la Révolution française. Alors qu’il aurait pu et du être la sixième génération de boulangers, son destin sera tout autre …

A sa sortie de l’école Stéphanie de Virieu, c’est à l’École nationale professionnelle de Voiron, la « Nat » qu’il apprendra le métier de Mouleur-fondeur-noyauteur. Muni de son CAP, il exercera ce métier quelques temps. Mais, attiré par les voyages, (à une époque où ceux-ci n’étaient encore qu’à la portée des familles aisées), il s’engage dans la Marine nationale, à l’âge de dix sept-ans et demi. Il choisit l’Aéronavale et c’est au Centre école de l’aéronautique navale de Rochefort-sur-Mer (Charente-Maritime) qu’il apprendra le métier de mécanicien d’aéronautique.

A l’issue de sa formation, il sera affecté au sein de la Flottille 4F, basée à Lann-Bihoué, (Morbihan). Lui qui rêvait d’embarquer il sera comblé, cette flottille était composée d’avion de lutte anti sous-marine « Breguet Alizé BR 1050 ». C’est donc régulièrement, aux rythme des missions, qu’il embarquera avec l’ensemble de la flottille sur les portes-avions Clemenceau, Foch ou Arromanche. Les voyages seront au rendez-vous au grès des escales : Tunisie, Iles Canaries, Iles madères, Gibraltar, Rotterdam, Norvège, etc.

A la fin de son engagement, en 1971, il ne choisira pas de continuer dans la Marine nationale et c’est après avoir suivit une formation de Serrurier-ferronier, à Auray-Kerval (Morbihan), qu’il entrera au service d’une entreprise de la région voironaise, leader dans la fabrication et l’installation de murs et cloisons mobiles.

Dans un premier temps, il effectuera les installations sur les chantiers en France et ensuite à l’étranger : Zambie, Gabon, Congo, Ghana, Nigeria, Burundi, Sénégal, Maroc, Kenya, Russie, Yémen, Égypte, Irak, Qatar, Barhein, Arabie-Saoudite, U.S.A., Guyane, . Puis il se spécialisera dans le domaine de la Résistance au feu et de l’acoustique. Il quittera l’entreprise en 2000, comme Directeur du bureau d’études, après 26 années.

Une reconversion, d’une année, en suivant la formation de » Chargé d’insertion et du développement local », lui permettra d’entrer au sein d’un chantier d’insertion comme encadrant technique au C.C.A.S de La Tour-du-Pin, jusqu’en 2009, année de sa retraite.

.

Sa vie associative sera consacrée à de nombreuses actions : (membre d’une quinzaine d’associations patrimoniales)

Un mandat comme conseiller municipale de la commune de Virieu

Président du comité des fêtes de la commune de Virieu.

Créateur d’un Rallye intercommunale de voitures anciennes et de collections dans le Canton de Virieu. ( 1988 à 1996)

Fondateur et président durant dix années de l’association « Dans les pas de Jongkind en Dauphiné »  a à à ce titre a en partenariat avec les élus et acteurs du tourisme et du patrimoine :

  • Insufflé le projet et participé à sa création d’un circuit touristique et patrimonial composé de lutrins et pupitres consacré au peintre Jongkind « Dans les pas du peintre Jongkind ». dans la vallée de la Bourbre et dan la plaine de Bièvre
  • Insufflé le projet et participé à un exposition consacrée au peintre Jongkind au sein du Musée Berlioz à la Côte-Saint-André  » Jongkind, des Pays-Bas au Dauphiné » Juin à décembre 2009.

Auto-éditeur de trois ouvrages, consacrés au village de Virieu et à la vallée de la Bourbre.:

  • « Virieu en Dauphiné, des hommes et des histoires » 2001
  • « Virieu en Dauphiné, promenade en image » – 2003
  • « Virieu en Dauphiné, pays d’ombre et de couleur » 2006
  •  « La Révolution dans les Terres-Froide » 2003  Ré éditeur en auto-édition d’un ouvrage historique (Ouvrage écrit par l’Abbé Augustin Lagier en 1889)

Écrit des articles rédactionnels patrimoniaux et touristiques pour divers magazines, journaux et revues : Dauphiné-Libéré, L’Essor- La Tribune, Revue cantonale « 14 à la Une », l’Almanach du Dauphiné, l’Almanach  Dauphinois .

Guide les visiteurs dans les pas du peintre Jongkind à l’occasion de journées découvertes de la vie et de l’œuvre de l’artiste dans la vallée de la Bourbre  où Jongkind à séjourné. Pour en savoir plus : http://www.virieu.fr/Virieu_Artistes/peintres/Jongkind.htm

Présente des conférences  « Dans les pas de l’artiste-peintre Jongkind », conférence -diaporama consacrée au peintre Jongkind : Références : Virieu-sur-Bourbre, La Côte-Saint-André, La Tour-du-pin, Grenoble, Voiron, Albertville, Lorient, Toulouse, Meylan

Créateur et réalisateur d’un lieu de mémoire consacré à la fabrication des galoches dans la vallée de la Bourbre « L’atelier du galochier », inauguré par la municipalité de Virieu en juin 2012.

Anime les visites commentées du « Musée de la galoche » à Virieu », tout en faisant office de conservateur bénévole de ce lieu de mémoire unique en France, consacré aux chaussures à semelles de bois.

Co-réalisateur d’un film DVD patrimonial,  « Dans les pas d’un galochier » L’aventure des chaussures à semelles de bois,  qui fait revivre cet objet présent dans la mémoire collective, à travers les savoirs-faire, les gestes et des lieux liés à sa fabrication. Un hommage émouvant est  ici rendu à cette tradition rurale. Ce reportage a été réalisé  en 2015 au sein de l’atelier « Mémoire d’un galochier » à Virieu (Isère),. Un film de : Jocelyn Quillon, un reportage de Louis Fournier DVD, d’une durée de 52 minutes

Co-auteur du livre « Voyage à ma porte – Le canton de Virieu »  2 juillet 2016 Éditeur Association des maires et adjoints du canton de Virieu

Auteur du livre « La galoche – L’histoire de la chaussure à semelle de bois » août 2016. Éditeur Mairie de Virieu

Organisateur avec Laurence Pinzetta en chargée des animations du château de Virieu, organisé une exposition rétrospective de peinture  « Virieu vu par les artistes qui l’ont aimé » 100 œuvres d’artistes exposées (Jongkind, Stéphanie de Virieu, Giacomino, Cole, Gautier, Oberfalcer, Lanet  …) juin 2016

Comme il aime à le dire « La passion c’est la création ! »

One thought on “Biographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *